CAN 2025: Le Maroc, terre d’accueil des équipes africaines



Le Maroc a toujours été la destination ultime en Afrique pour les touristes du football et les grandes compétitions, écrit le site d’information nigérian « Sportsvillagesquare ».

« Avant même son parcours spectaculaire lors de la Coupe du monde du Qatar-2022, le Maroc avait joué un rôle majeur dans les séries de qualifications », indique le média, ajoutant que « dans la perspective du Mondial Qatar-2022, de nombreux pays africains dont les stades étaient moins bien équipés ont cédé leurs matchs à domicile au Maroc ».

« Ceci a été facilement remarquable en novembre 2022, lorsqu’une série de sept matches de qualification pour la Coupe du monde s’est déroulée au Maroc pendant cinq jours », poursuit l’auteur de l’article, précisant que « la série a impliqué 10 pays, faisant ainsi du Maroc la destination préférée des événements sportifs africains en raison de ses infrastructures de classe mondiale ».

« Si l’on ajoute ces sept matches aux huit que le Maroc avait déjà accueillis dans le cadre des qualifications pour Qatar-2022, le Royaume est donc le pays qui a organisé le plus grand nombre de matches de qualification pour la Coupe du monde Qatar-2022 », fait-il savoir.

« Ayant accueilli de nombreux pays africains, le Maroc est candidat à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2025, qui réunira 24 nations, après le retrait des droits initiaux à la Guinée », met-il en avant, relevant que selon les documents officiels, la Confédération africaine de football (CAF) demande six stades aux pays candidats.

Deux de ces stades doivent pouvoir accueillir 40.000 spectateurs. Deux autres doivent avoir une capacité de 20.000 places, tandis qu’un autre groupe de deux stades doit avoir une capacité de 15.000 places.

Le Maroc possède des stades qui, dans leur grande majorité, ont des capacités bien supérieures à celles demandées par la CAF, souligne l’auteur de l’article.

Il rappelle que le Grand stade d’Agadir a une capacité de 45.480 places, soit un excédent de capacité de 5.480 places, alors que le stade Prince Moulay Abdellah de Rabat a une capacité de 52.000 places, soit 12.000 de plus que ce qui est exigé.

Le stade Ibn Batouta de Tanger, qui coorganise actuellement la Coupe du monde des clubs de la FIFA 2022 avec le stade Prince Moulay Abdellah de Rabat, est encore plus époustouflant, poursuit-il.

« Sa capacité de 65.000 places signifie que le stade a 25.000 places de plus que la capacité requise. Le Grand stade de Marrakech peut accueillir 45.240 personnes, soit 5.240 de plus que l’exigence supérieure de la CAF », détaille-t-il.

Et d’ajouter que « le stade Hassan II, d’une capacité de 45.000 places, dépasse également l’exigence maximale de la CAF, tout comme le stade Mohammed V de Casablanca, d’une capacité de 65.000 places ».

The post CAN 2025: Le Maroc, terre d’accueil des équipes africaines appeared first on Hespress Français – Actualités du Maroc.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *