Destruction des constructions anarchiques à Kinshasa arrivée à l’étape de Lemba



Kinshasa, 14 février 2023 (ACP).- La destruction des constructions anarchiques est arrivée lundi à l’étape de la commune de Lemba à Kinshasa, en République démocratique du Congo, à travers l’opération « coup de poing » par la démolition des marchés pirates, kiosques et autres aux quartiers Ecole, Commercial, Mandradele et Echangeur.

« L’opération coup poing vise à évacuer des marchés pirates et kiosques sur les emprises publiques. Aujourd’hui à Lemba, nous sommes venus pour démolir sur l’avenue By pass et Arwimi. La commune de Lemba, c’est une municipalité d’où j’ai grandi. Mes parents ont quitté la commune de Bandalungwa pour vivre à Lemba. Je fais 11 ans dans cette commune, c’est une municipalité que je connais bien parce que j’ai passé mon enfance là. Nous avons démoli toutes les constructions anarchiques, notamment les shop des sociétés de télécommunication et des maisons des prostituées construites au dessus de rigole des avenues Arwimi et By pass », a déclaré le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila accompagné du vice-gouverneur, Gérard Mulumba.

Et de poursuivre : « Pour la population, tout celui qui a construit anarchiquement dans les emprises de l’Etat qu’il sache que nous allons aller jusqu’au bout, car la loi est dure mais c’est la loi. Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi nous a donné les ordres de nettoyer toutes les emprises de routes. Ce que nous faisons, nous sommes sûrs et certain que nous allons évacuer tout ce qui est sur les emprises publiques, nous allons le faire petit à petit pour finir notre travail. Nous avons apprécié certaines personnes qui avaient déjà fait sortir leurs biens et démonter leurs immeubles et kiosques ».

« Je tiens également à remercier toute la population pour votre accompagnement pendant cette opération coup poing de l’hôtel de ville de Kinshasa. Nous sommes venus désenclaver les tunnels, les emprises publiques pour le bien de la population », a-t-il dit.

« La population doit savoir que Tchetche est construit au dessus de collecte des caniveaux. Les gens qui sont-là respirent des mauvaises odeurs parce qu’il y a les caniveaux à l’intérieur », a conclu le gouverneur Ngobila.

De son coté, Charlène Bitoko, tenancière de débits des boissons, a regretté la destruction de son établissement. « Nous sommes vraiment choqué de la destruction de notre établissement, car il nous permettait de nourrir nos enfants et celui-ci était devant la porte et non sur l’emprise de routes », a-t-elle déploré.

Certains habitants ont apprécié la destruction des constructions anarchiques qui contribuent à de maisonnettes favorisant aux incivique de commettre des dégâts lors des pluies diluviennes.

« Je suis contente que les autorités urbaines évacuent toutes les constructions anarchiques, car la situation ne nous permettait pas à prendre de l’air », a confié à l’ACP Juliette Bongo, habitante du quartier Mandradele.

Pour la commissaire Leatitia Kabemba, « nous voulons que la population vive dans un bon environnement. Nous sommes ici, pour exécuter la vision du gouverneur de la ville de Kinshasa donnée par le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi, raison pour laquelle nous avons dit que toute construction sur les emprises publiques sera démolie pour que la population vive en toute quiétude ».

Pour sa part, le bourgmestre de Lemba, Jean Serge Poba a rendu un vibrant hommage au gouverneur de la ville de Kinshasa et son vice pour le travail accompli en vue de matérialiser la vision du Chef de l’Etat.

« La population doit savoir que la loi reste la loi, nous avons beaucoup sensibilisé mais ils n’ont pas compris. Aujourd’hui, nous avons mis en exécution cette loi qui dit : il est strictement interdit de construire sur la voie publique », a-t-il ajouté.

Durant cette opération, plusieurs personnalités ont pris part, notamment la commissaire Leatitia Kabemba, l’équipe de l’assainissement de l’Hôtel de ville de Kinshasa, la brigade sanitaire de la maison communale de Lemba, le colonel Freddy Lifenge de district de Mont-Amba et la commissaire Catherine Bakonya, signale-t-on. ACP/Kayu

Provided by SyndiGate Media Inc. (Syndigate.info).

Tags:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *