Les candidatures marocaines au système international endossées par l’UA



Le Conseil exécutif de l’Union africaine a endossé, à l’occasion de sa 42e session qui s’est tenue les 15 et 16 février courant à Addis-Abeba en prélude au Sommet de l’Union, les candidatures marocaines en cours au système international. Ainsi, le Conseil a décidé d’appuyer la candidature du Maroc au conseil de l’Organisation maritime internationale pour la période 2024-2025, lors des élections qui se tiendront à l’occasion de la 33e session de l’assemblée générale de l’OMI, en décembre 2023 à Londres.

De même, le Conseil a décidé d’appuyer la candidature de Mohammed Charef pour sa réélection au Comité sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et les membres de leurs familles pour la période 2024-2027, lors des élections prévues à l’occasion de la 11e réunion des Etats parties à la Convention sur les droits des travailleurs migrants, prévue à New York en juin 2023. Le Conseil Exécutif de l’UA a par ailleurs pris note de la candidature du Maroc au Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2028-2029, lors des élections prévues en juin 2027 à New York.

L’endossement de ces candidatures par le Conseil Exécutif de l’UA témoigne de la grande crédibilité dont jouit le Royaume auprès de l’organisation panafricaine et de la pertinence de la stratégie du Royaume pour le renforcement de sa présence au sein des organisations internationales. La délégation marocaine était conduite au Conseil exécutif de l’UA par le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *