Sud-Kivu : des outils aratoires pour désengorger les routes de desserte agricole à Katana



Uncategorized

Kinshasa, 30 janvier 2023 (ACP).- Les notables et autres leaders d’opinion de Katana, en territoire de Kabare, ont favorablement accueilli des outils aratoires disponibilisés par la Fondation Serge Bahati (FOBAS) pour désengorger les routes de desserte agricole dans cette contrée, a constaté l’ACP.

C’était au cours de deux réunions tenues ce week-end tour à tour dans la salle paroissiale de Kavumu et dans la salle Magnificat 2 à Katana entre la délégation de fondation d’une part et les notables et leaders d’opinion de Bugorhe Kavumu et d’Irhambi Katana de l’autre.

Le développement du territoire de Kabare en particulier et celui du Sud-Kivu en général, a été au centre des entretiens entre les deux parties.

La communauté a présenté à leur hotte la situation de l’inaccessibilité des routes de desserte agricole dans ce coin de la République.

Pour pallier à cette situation, la FOBAS a fait un don d’un important lot d’outils aratoires, composé des pioches, bêches, râteaux, brouettes, machettes et autres pour faciliter la fluidité vers les routes de desserte agricole.

« La FOBAS reste toujours attaché du côté de la population pour répondre tant soit peu aux besoins de cette dernière. J’appelle la jeunesse à la solidarité pour transformer positivement les territoires de Kabare, afin de devenir utile dans la communauté et d’abandonner la consommation des boissons fortement alcoolisées qui affaiblissent et rendent la jeunesse improductifs », a recommandé le représentant du PCA de la Fondation Serge Bahati, Rodrigue Heri Mudumbi, qui a rappelé que la FOBAS a déjà réalisé plusieurs projets de développement et du social dans ce coin du pays. Il a notamment cité : la lutte contre l’insécurité avec l’érection des lampadaires dans les différents milieux de KABARE, des plaidoyers pour la construction des écoles modernes, l’assistance aux personnes vulnérables, prise en charge médicale des personnes démunies dans les différents centres de santé, prise en charge des élèves dans les différentes écoles primaires et secondaires etc.

Ses échanges ont favorisé la proximité avec population qui n’a pas tardé à remettre son cahier des charges à la fondation afin de matérialiser d’autres projets au bénéfice de cette dernière.

« Etant donné que les élections de 2023 pointent à l’horizon, la FOBAS appelle la population de Kabare et celle du Sud-Kivu à s’enrôler massivement dans le but de se choisir des vrais dirigeants qui seront capables de plaider et répondre à leurs réels besoins, tout en invitant la jeunesse à être au premier plan », a indiqué le représentant du PCA de la FOBAS.

ACP/C.L/

Tags:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *